LES MÉTHODOLOGIES

Qu'est-ce qu'un projet ?
On appelle projet un ensemble finalisé d'activités et d'actions entreprises dans le but de répondre à un besoin défini dans des délais fixés et dans la limite de l'enveloppe budgétaire allouée. Contrairement aux opérations, qui sont des processus répétitifs, l'essence d'un projet est d'être innovante et unique.

Un projet est une action temporaire avec un début et une fin, qui mobilise des ressources identifiées (humaines, matérielles, équipements, matières premières, informationnelles et financières) durant sa réalisation, qui possède un coût et fait donc l'objet d'une budgétisation de moyens et d'un bilan indépendant de celui de l'entreprise.
Les résultats attendus du projet sont appelés « livrables ».
 

La gestion de projet, c'est quoi ?
La gestion de projet ou conduite de projet est une démarche visant à structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d'un projet suffisamment complexe pour devoir :

  • Être planifié dans le temps
  • Être budgétisé (étude préalable des coûts et avantages ou revenus attendus en contrepartie, des sources de financement, étude des risques opérationnels et financiers et des impacts divers, etc.)
  • Maîtriser et piloter les risques
  • Atteindre le niveau de qualité souhaité
  • Faire intervenir de nombreuses parties prenantes : c'est l'objet des organisations qui identifient maîtrise d'œuvre et maîtrise d'ouvrage
  • Nommer un chef de projet (projets unitaires) ou un directeur de projet (ensemble de projets)
  • Mettre en place un comité de pilotage
  • Suivre des enjeux opérationnels et financiers importants

L'objectif doit être précisé de façon claire, chiffrée et datée. Le résultat doit être conforme à des normes de qualité et de performances prédéfinies, pour le moindre coût et dans le meilleur délai possible.

Les termes à consonance franco-française qu'il faut absolument connaître :

  • La maîtrise d'ouvrage (MOA) est la fonction responsable de la définition des fonctionnalités, des tests de bout-en-bout ainsi que de l'acceptation d'un développement technique
  • L'assistance à la maîtrise d'ouvrage (AMOA) est la fonction qui participe aux activités précitées, sous la responsabilité de la MOA
  • La maîtrise d'œvre (MOE) est la fonction responsable de la réalisation technique d'un projet, suivant les spécifications fonctionnelles fournies par la MOA
  • L'assistance à la maîtrise d'œuvre (AMOE) est la fonction qui participe à la réalisation technique d'un projet, suivant les spécifications fonctionnelles fournies par la MOA.

Concrètement, la MOA c'est l'expert fonctionnel ou un cadre du département Organisation qui gèrera le projet pour le compte du business. L'AMOA sera un consultant junior ou un membre du département organisation qui participera à la rédaction des spécifications fonctionnelles et à la conduite des tests. La MOE sera le chef de projet informatique et l'AMOE sera l'analyste technique ou le développeur.
 

Vers une normalisation de la gestion de projet
La performance d'un gestionnaire de projets (maîtrise des risques et qualité des livrables) est fonction 1/ de son expérience et 2/ de sa capacité à profiter des expériences des autres gestionnaires de projets.
Les professionnels de la gestion de projet ont compris depuis longtemps les bénéfices d'une standardisation des méthodes. De là sont nés des référentiels comme HERMES, PRINCE2, PMBOK, etc. qui fournissent des guidelines et outils auxdits professionnels depuis les années 70.
Ce qui a changé depuis quelques années, c'est le fait de se faire certifier en gestion de projet et de pouvoir ainsi mieux se vendre, soit en tant que consultant, soit en tant que salarié.

La certification est-elle en soi un gage de sérieux ?
Aucune certification ne peut qualifier votre capacité à mener à bien un projet : un projet mal géré dure 3 à 5 fois les estimations initiales alors qu'un projet bien géré dure... deux fois seulement les estimations initiales.
Certification

Aucune certification ne qualifiera jamais votre charisme, c'est-à-dire vos qualités relationnelles : un projet bien mené techniquement (c'est-à-dire où toutes les étapes et documents prévus ont été réalisés) peut échouer du seul fait de la personnalité du chef de projet.

Aucune certification ne permettra jamais d'éliminer les erreurs de conception liées à une méconnaissance du business.
 

Bref, si gérer un projet c'est d'abord une bonne dose de pragmatisme allié à de réelles qualités relationnelles, rien ne remplacera jamais la connaissance du business de votre client.

Nous décrivons les principaux référentiels et les certifications existantes dans le tableau qui suit.

 

Référentiel HERMES ICB PMBOK PRINCE2
Acronyme Handbuch des Elektronischen Rechenzentren des Bundes, Methode für die Entwicklung von Systemen IPMA Competences Baseline Project Management Body Environments PRoject IN Changing Environments
Origine Confédération Suisse - 1975 IPMA - 1965 PMI - 1969 Simpact Systems Ltd - 1975 Office of Government for Commerce (OGC) - UK - 1989
Propriétaire Unité de Stratégie Informatique (USIC) - Confédération Suisse International Project Management Association (IPMA) - Suisse Project Management Institute (PMI) - USA Domaine public Certifications et modèle y associé géré par l'ATM Group Ltd - UK
Révisions 1986 / 1995 1985 / 1999 / 2006 1987 / 1996 / 2000 / 2004 1975 / 1989 / 1998 / 2001
Caractéristique - Méthode de gestion de projets à caractère normatif - Référentiel de compétences en management de projets & modèle d'évaluation de ces compétences
- Ne propose pas de standard ou de référence méthodologique pour la gestion de projet
- Le PMBOK identifie les meilleures pratiques en gestion de projets, soient cinq groupes de processus et neuf domaines de compétences
- Le PMBOK identifie également les parties prenantes (stakeholders)
- Le PMBOK définit enfin trois types de délivrables relatifs à la gestion de projet, à l'assurance qualité et aux produits (au sens objectif du projet)
- Méthode de gestion de projets à caractère normatif (ex. livrables)
- PRINCE2 est centré sur le Business Case qui détermine la portée et les limites du projet (son existence et sa validité sont vérifiés dans le processus IP Initialiser un projet)
- PRINCE2 identifie huit processus et huit composants qui appuient lesdits processus
Domaines - Administration
- Technologies de l'Information et de la Communication
Ne s'attache pas à un domaine particulier - N'est pas rattaché à un domaine métier particulier, mais le PMI a réalisé des extensions du PMBOK version 2000 pour la construction, le Gouvernement et la défense
- Dans les faits, le PMBOK est principalement utilisé par les entreprises de Services (IT, Banques, etc.)
- Technologies de l'Information et de la Communication
- Méthodologie ouverte cependant à tous les domaines
Audiences Toute personne intéréssée par la gestion de projets Professionnels expérimentés de la gestion de projet - Organisations souhaitant mettre en place un référentiel de gestion de projets
- Personnes en charge de la gestion de projets
- Personnes en charge de la gestion de projets
Domaines - Administration
- Technologies de l'Information et de la Communication
Ne s'attache pas à un domaine particulier - N'est pas rattaché à un domaine métier particulier, mais le PMI a réalisé des extensions du PMBOK version 2000 pour la construction, le Gouvernement et la défense
- Dans les faits, le PMBOK est principalement utilisé par les entreprises de Services (IT, Banques, etc.)
- Technologies de l'Information et de la Communication
- Méthodologie ouverte cependant à tous les domaines
Certifications - HSPTP : HERMES Swiss Project Team Professionnal
- HSPM : HERMES Swiss Project Manager
Les certifications sont valables 4 ans
- IPMA-A: Certified Project Director
- IPMA-B: Certified Senior Project Manager
- IPMA-C: Certified Project Manager
- IPMA-D: Certified Project Manager Associate

Les certifications A à C sont valables 5 ans
- PMP: Project Management Professional
- CAPM: Certified Associate in Project Management

La certification PMP doit être maintenue à jour en justifiant d'un certain niveau d'activité en gestion de projets
- PRINCE2 Practitioner
- PRINCE2 Fundation
Modèle - Le modèle se décompose en quatre éléments : qui (définition des rôles), quoi (définition des résultats attendus), comment (définition des phases) & planification
- Le modèle se décline en cinq sous-modèles : gestion de projet, gestion des risques, assurance de la qualité, gestion de la configuration & marketing du projet
- La réalisation du projet se décompose en six phases dont les résultats sont systématiquement documentés pour permettre la prise de décision (go next, redo, stop)
Un chef de projet doit posséder 46 «éléments» de compétences répartis sur trois «domaines de compétences» :
- Compétences techniques pour la gestion de projet
- Compétences comportementales d'une personne intervenant sur le projet
- Compétences liées au contexte dans lequel s'inscrit le projet (projet / programme / portefeuille)
- Les cinq groupes de processus plus ou moins séquentiels sont :
♦ Démarrage
♦ Planification
♦ Exécution
♦ Surveillance & Maîtrise
♦ Clôture
Chaque processus est décrit en termes de finalité, d'inputs et d'outputs
- Les neuf domaines de connaissance correspondent aux principaux domaines d'expertise en gestion de projet :
♦ Intégration du management de projet
♦ Management du contenu
♦ Management des délais
♦ Management des coûts
♦ Management de la qualité
♦ Management des ressources humaines
♦ Management des communications
♦ Management des risques
♦ Management des approvisionnements
Organizational Project Management Maturity Model (OPM3) : évalue la maturité d'une organisation par rapport au PMBOK, et articule autour de trois axes (Knowledge, Assessment, Improvement)
- Les huit processus décrivent en détail les activités nécessaires à la bonne conduite du projet :
♦Diriger un projet (DP)
♦ Elaborer un projet (EP)
♦ Initialiser un projet (IP)
♦ Planifier (PF)
♦ Gérer les limites de séquences (LS)
♦ Contrôler une séquence (CS)
♦ Gérer la livraison des produits (LP))
♦ Clôture du projet (CP)
- Les huit composants de support :
♦ Business case (mis à jour tout au long du projet)
♦ Plans (plan global et plan détaillé)
♦ Contrôles (gestion par exception)
♦ Organisation
♦ Gestion des risques (analyse)
♦ Qualité (attentes qualitatives des clients)
♦ Gestion de la configuration (au sens versionning et documentations associées) - Contrôle du changement (change in scope)
Editions - Développement de systèmes (2003)
- Adaptation de systèmes (2005)
- Développement de méthodes et déploiement (TBD)
IPMA competences baseline A Guide to the Project Management Body of Knowledge (PMBOK Guide) Managing Successful Projects with PRINCE2 (The Stationary Office)
Langues Français, anglais, allemand, italien Anglais Le PMBOK est disponible en français, anglais, allemand, italien, russe, chinois, japonais, etc. La méthodologie existe en 15 langues, bien que les supports soient majoritairement rédigés en anglais
Site Internet www.hermes.admin.ch www.ipma.ch www.pmi.org www.prince2.org.uk/web/site/home/Home.asp
Site formation   www.ipmacourse.com www.pmiteach.org www.ogc.gov.uk/prince2/
Mise à jour 11/07/2008 11/07/2008 11/07/2008 11/07/2008